Chargement

Historique

185 ans d’histoire et de rayonnement

1833/1914 : Le collège communal

1833

Nostalgique du Collège de Quimper dont il avait été le Principal, l’abbé Hervé Roudaut, recteur de Plounéour-Trez, achetait en 1833 la plus grande partie de l’ancien couvent des Récollets. Et le 1er mars de la même année, il ouvrait un Pensionnat qui, en mai 1833, accueillait déjà une centaine d’élèves. Par une ordonnance du roi Louis-Philippe, en date du 10 février 1835, l’établissement était bientôt érigé en Collège Communal dont l’abbé Roudaut devenait le Principal.

1874

Reconstruction de la chapelle.

1908

L’école primaire Notre-Dame de Lourdes est ouverte en septembre. Un Cours Complémentaire et Secondaire, puis un Centre Ménager et une Ecole des Cadres complèteront la structure primaire. Enfin, en 1945, l’établissement sera organisé en Collège et Lycée.

1914/1961 : L’institution Saint-François d’Assise

1914

En collaboration avec les parents, le Collège garde pour mission, mission d’intérêt public et mission d’Eglise, d’aider le jeune à s’éduquer pleinement, dans son corps, dans son esprit, dans son cœur et dans son âme. C’était déjà, en 1833, l’idéal de l’abbé Hervé Roudaut quand il ouvrait en ces lieux le Collège Communal. C’était encore, en 1914, celui de l’abbé Alain Moënner quand il ouvrait l’Institution Saint-François d’Assise.

1931

Agrandissement de la chapelle. En particulier, on abat les murs des 2ème et 3ème travées pour créer des bas-côtés plus amples.

1956

Construction du bâtiment Saint-Yves (Bât N°6).

1961/2001 : Le collège-lycée privé sous contrat d’association

1961

Ouverture du Lycée – Collège Privé Saint-François sous contrat d’association avec l’État.

1962/1963

Construction du bâtiment scientifique (Bât N°5).

1968

Construction du bâtiment « bleu » (Bât N°4).

1969

Fusion du CEG du Sacré Cœur et du Collège Saint-François. Les bâtiments du Sacré Cœur seront vendus à des promoteurs en 2002.

1973

Création du Centre de Documentation et d’Information (CDI) dans le « bâtiment bleu ».

1975

Désiré Quiviger est nommé Directeur. Premier Directeur laïque à Saint-François, il est toujours animé par les mêmes missions d’éducation qui ont fait la renommée de l’enseignement à Lesneven. Il partagera ces valeurs avec Sœur Jeanne Jestin, Directrice de Notre-Dame de Lourdes. Chaque établissement, l’un de garçons, l’autre de filles, prépare la signature de deux contrats d’association avec l’État en 1980, l’un pour le Collège et l’autre pour le Lycée.

1982

Construction de la salle de sports Jean Simon.
Création du foyer socio-éducatif au RDC du bâtiment Saint-Yves.
Création en lycée de l’option « Arts Plastiques » à Notre-Dame.

1984

Organisation de la mixité entre Saint-François et Notre-Dame.

1987

Construction de la salle omnisports Saint-François d’Assise.
Création en lycée de la Section « Cinéma et audiovisuel » à Saint-François.

1988

Ouverture de la Section d’Education Spécialisée qui deviendra la Segpa en 1994.

1989

Construction du bâtiment de technologie.

1993

Construction du self.
Ouverture de la section Bilingue Français-Breton.

1996

Ouverture de l’option « Chorale » en collège.

1998

Début du réseau informatique et création de l’intranet pédagogique, évoluant, en 2011, en ENT (Espace Numérique de Travail).

2000

Fermeture de l’internat.

Depuis 2001 : Le collège-lycée Saint-François Notre-Dame

2001

Au départ à la retraite de Désiré Quiviger, en 2001, l’établissement Saint-François fusionne avec celui de Notre-Dame de Lourdes. Dorénavant, il s’appelle Collège – Lycée Saint-François Notre-Dame. C’est André Bouguen qui se charge de ce dossier de 2001 à 2008, dossier préparé par les anciens Directeurs : Jacques Rivoalan Directeur de Notre-Dame et Désiré Quiviger, représenté par Jean-Yves Le Fur, Directeur par intérim de Saint-François.

2004

Construction du bâtiment SEGPA. Ouverture en collège de la section « Hand-Ball », puis de la section « Football ».

2006/2007

Le Self de Notre-Dame de Lourdes est transformé en médiathèque de la ville. Construction du nouveau CDI, agrandissement du laboratoire de Sciences et reconstruction des vestiaires de sports. Pour préparer l’accueil de tous les élèves, les locaux de l’internat sont transformés en salles de classe. En janvier 2008, tous les élèves sont scolarisés sur le site de Saint-François.

2008

Les bâtiments de Notre-Dame de Lourdes sont fermés. Ils seront vendus à la municipalité après l’incendie de novembre 2009 pour héberger l’Ecole Diwan et la Maison des Associations, appelé « L’Atelier ».
Depuis septembre 2008, Thierry Lavarec est le nouveau chef d’établissement.

2009

En lycée, la section européenne Anglais prend corps.

Le nouveau bâtiment administratif sort de terre ; la chapelle reçoit dans les bas-côtés une galerie d’art à vocation pédagogique ; et des aménagements importants sur les cours sont organisés : théâtre de plein air, espaces de jeux sportifs… Dans le même temps, en partenariat avec la municipalité, la Salle des Fêtes, incendiée en novembre 2005, est reconstruite quelques mètres plus loin au bord de la rue du Rétalaire. Elle sera opérationnelle en 2011 et prendra le nom de « L’Arvorik ».

2010

Ouverture d’un atelier de sensibilisation à la langue et à la culture chinoises et de la section européenne Anglais en collège qui deviendra un enseignement de type « Langues et cultures européennes » en 2017.

2012/2013

De 2012 à 2014, dans les anciens locaux du Sacré-Cœur : création de salles de tennis de table, d’une salle de gymnastique et la réfection du terrain de sport incluant une piste.
Aménagement du RDC du bâtiment 5 en salles multimédia ; un préau est installé en façade.

Ouverture de la section BTS Cinéma audiovisuel, option « montage post-production » suivi en 2016 de deux options supplémentaires « son » et « image ». Pour cela, l’aménagement du bâtiment 2 à gauche de l’allée d’honneur au RDC s’impose ainsi que la construction du Bâtiment « Studio » dans l’ancienne cour des « Minimes ».

2014/2015

Le RDC du bâtiment 7 est rénové et s’ouvre sur la cour, face au théâtre de plein air pour accueillir l’Animation. De même, le RDC du bâtiment 6 est transformé ; un préau est construit en façade.
La cour devant la chapelle est réaménagée : casiers, bancs, espaces paysagés…

2016

Depuis septembre 2016, François Boulic est le nouveau Directeur. Le bâtiment d’entrée est totalement rénové pour accueillir au RDC l’infirmerie, un bloc sanitaire et deux classes à l’étage.
En 2017, à la demande de la Direction Diocésaine, François Boulic prend également la Direction du lycée du Cleusmeur.

Et les projets ne manquent pas, en raison des réformes tant en Collège qu’en Lycée, des équipements pédagogiques utiles et innovants verront à nouveau le jour…